Le Fouet d'Osamodas [Ganymède et Herdegrize]

Aller en bas

Le Fouet d'Osamodas [Ganymède et Herdegrize]

Message  Ainex le Mer 9 Nov - 18:55

Profil de l'Osamodas

Spécialité : invocateur de créatures.
Point forts : invocation, soutien, soin
Caractéristiques principales : Vitalité, Intelligence
Armes de prédilection : marteau et bâtons
Premiers sorts : Invocation de Tofu, Griffe Spectrale, Cri de l'Ours
Tactiques favorites :
  • invoquer un bataillon de créatures pour affronter desadversaires supérieurs en nombre.
  • ralentir la progression des ennemis en répartissant les attaques de ses serviteurs
  • relever un compagnon tombé au combat
  • soigner ou augmenter la vitalité d'un allié
  • fouetter les invocations récalcitrantes


Présentation

En avoir ou pas... (des invocations)

Les Osamodas sont sans doute les seuls à pouvoir rester la nuit dans la forêt Maléfique sans être impressionnés par les cris lugubres qu'on y entend. Les messes basses des Corbacs ? Le murmure des Tofus maléfiques ? Les œillades des Noeuls ? Rien ne les effraie. Tout simplement parce qu'aucune créature n'a de secret pour eux... Ils lisent dans le cœur des bêtes comme à livre ouvert. D'ailleurs, toute créature douée d'un peu de raison évitera de croiser le regard d'un Osamodas, de peur de se livrer corps et âme. Et qui sait ce qu'un Osamodas pourra faire d'une créature consentante...
Les fidèles d'Osamodas ont un pouvoir envié, celui d'invoquer des créatures (qu'ils destinent le plus souvent au combat). Ils font d'ailleurs de remarquables dresseurs. Une rumeur prétend qu'ils taillent leurs vêtements dans la peau de leurs ennemis, mais allez donc demander à un Osamodas ce qu'il en est... Vous verrez bien si vous terminez votre vie sous la forme d'une botte ou d'un bonnet fourré.

Bien élever son dragounet

Les Osamodas revendiquent une ascendance draconique, non sans raison d'ailleurs. Leur queue rappelle celle de certains Dragons - comme leurs cornes, et leur haleine d'ailleurs (tous ces attributs leur permettent de gagner plus facilement la confiance des animaux). Les fidèles d'Osamodas vénèrent les dragons, ces créatures magiques dont trois statues trônent à l'entrée de leur temple. Leur dieu ne prend pas ombrage de ce culte car il les apprécie lui aussi. Pour preuve, l'invocation la plus puissante des fidèles d'Osamodas est un Dragonnet, une créature connue pour ses facéties. Pour la plus grande joie de son propréitaire, il réduit ses ennemis en purée le lundi, et en brochettes grillées le dimanche, parce que c'est jour de fête.

Culte d'Osamodas

Le Dieu Osamodas

Taciturne et solitaire, le dieu Osamodas préfère la compagnie des créatures à celles des gens. Il a d'ailleurs légué ce goût des monstres à ses disciples. Il a le pouvoir d'invoquer n'importe quelle créature de l'Univers, car il les connaît toutes et parle leur langage. Autrefois il était un dieu belliqueux, qui s'emportait facilement, et il a derrière lui un long passé de conquérant de mondes. Une légende tenace dit qu'il s'est taillé son manteau, qu'il a fort long, dans la peau de ses ennemis, et même sans cette légende, sa réputation suffit à tenir les importuns éloignés.


Le Temple Osamodas

Trois states de dragons gardent l'entrée du temple Osamodas. On dit qu'à l'origine, les trois dragons étaient peints l'un en blanc, l'autre en noir, et que le troisième était multicolore. Mais lors d'une célébration en l'honneur du dieu, un grande course organisée dans le champs des Ingalsse dégénéra tant et si bien que les dresseurs s'affrontèrent dans la haine et la mauvaise humeur. Les combats eurent lieu à coup de Tofus et Bouftous invoqués et se poursuivirent jusque du côté du Temple. Et très rapidement, les statues furent rouges du sang des volatiles... Le champ des Ingalsses garde la mémoire du tracé de la course, deux cercles relés par une ligne droite, ce qui ravira les amateurs de curiosités touristiques. Les Forgeurs de Marteaux trouveront un intérêt certain à discuter avec Zeurg, qui officie dans le Temple et possède les outils qui conviennent à ce type de métier.

Expressions typiques - Parler l'Osamodas


Pousser grand-mère dans les Prespics : pratique courante chez les mamies Osamodas, qui adorent se faire des cures de piqûres.
Avoir d'autres Chachas à fouetter : avoir d'autres choses à faire.
Avoir des yeux de Goujon frit : être malade ou fatigué.
Doux comme un Tofu : expression ironique, le Tofu dressé étant une bête âpre au combat, impitoyable et sanguinaire.
Pleuvoir comme Blop qui pisse : se dit du mauvais temps. On dit aussi « pleurer comme Blop qui pisse », pour se moquer des pleurnicheurs.
Crieur au Mulou : donner l'alerte.
J'ai une faim de Mulou : être affamé.
Comme un Moskito sans ailes : être démuni ou dépossédé de ses biens.
Travaille comme deux Craqueleurs, réussit comme un Bwak : se dt d'un Osamodas laborieux dont les efforts ne sont pas couronnés de succès.
Avoir la larve à l'œil : être ému.
Sonner la larve : se servir d'une Lare comme d'un instrument de musique, l'idée éant de la palper jusqu'à ce qu'elle émette une série de sons musicaux.

[HRP] (Crédits : Dofus ; Ankama)[/HRP]
avatar
Ainex
Fondateur

Messages : 196
Date d'inscription : 28/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://clubgousset.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum